Coopération décentralisée : une mission de Sint-Niklaas satisfaite de l’exécution des plans annuels de la commune de Tambacounda

6 décembre 2016
6 décembre 2016, Comments: Commentaires fermés sur Coopération décentralisée : une mission de Sint-Niklaas satisfaite de l’exécution des plans annuels de la commune de Tambacounda

Une mission de la ville de Sint-Niklaas en Belgique vient de boucler un séjour à Tambacounda dans le cadre de la  coopération décentralisée entre ces deux villes. Et dans le cadre de ce partenariat, des rencontres  techniques ont été effectuées dans le domaine de la gestion des ordures ménagères et de l’état civil. La mission conduite par Agna, fonctionnaire en charge de la coopération décentralisée s’est félicitée de l’état d’exécution des différents plans annuels du SINVAD (Système Intégré de Valorisation des Déchets Domestiques) et du service de l’état civil.

La dite  mission qui avait en charge de faire une situation des activités exécutées dans le cadre des plans d’actions.  Il s’agit spécifiquement de faire l’état des lieux du plan d’action 2016 ainsi que le compte rendu financier pour l’état civil. Elaborer un P.A (Plan Annuel) 2017 pour l’état civil. Egalement faire l’état des lieux du plan  d’action et compte rendu financier 2016 pour ce qui est de la gestion des ordures. Proposer des orientations du plan d’action 2017 dans le cadre de la gestion de ces ordures. Aussi les deux stagiaires de la ville partenaire seront aussi accompagnées pour un stage à l’hôpital régional et au centre de santé.

Avec le SINVAD, des séances de travail  techniques et des échanges ont été tenues pour une bonne gestion des ordures. C’est ainsi qu’il a été relevé que 90% des activités du SINVAD ont été réalisées. Au secrétaire municipal Mamadou Diallo de signifier que le reste des ces activités sont en cours de réalisation. Et d’ailleurs la mise en œuvre du composte connait de nouvelles initiatives avec une participation des femmes maraichères.   Des visites de terrain auprès des CDQ(Conseils de Développement des quartiers) et des femmes  maraichères de Gourel Diadié ont aussi permis d’évaluer le P.A 2016. D’autres séances de travail ont eu lieu au niveau de l’état civil. Il est signalé à ce niveau que la mise en œuvre  du logiciel d’informatisation du fichier a largement permis la modernisation et le bon fonctionnement du service de l’état civil.

Les partenaires se sont félicités des objectifs atteints.  Mais les modèles de procédures des CDQ doivent être révisés.  Egalement le dispositif de suivi évaluation sera renforcé. Il est noté sans la résolution sanctionnant  la fin de cette mission  l’accélération de la procédure pour la décharge finale des ordures avec l’accompagnement de tous les partenaires au développement. Il est souhaité le démarrage des centres d’état civil secondaires préconisés par le conseil municipal pour l’enrôlement des tous les enfants à la naissance.