Les nouveaux CDQ vont asseoir le développement dans les quartiers (technicien)

20 février 2015, Comments: Commentaires fermés sur Les nouveaux CDQ vont asseoir le développement dans les quartiers (technicien)

La vingtaine de Comités de développement de quartier (CDQ), à installer, à compter de fin février,

seront le bras de la municipalité, ainsi que l’interlocuteur de tout projet ou programme de

développement devant intervenir dans les quartiers, a annoncé jeudi le responsable de la

commission technique chargée de leur installation.

‘’Maintenant, les CDQ sont responsabilisés, pour asseoir le développement local dans les quartiers.

Ce n’est plus un CDQ qui est là uniquement pour les déchets solides’’, a expliqué Gora Djité,

coordonnateur de la commission technique chargée de l’installation des CDQ. Pour lui, les CDQ

seront ‘’progressivement la main du conseil municipal au niveau des quartiers’’.

M. Djité, par ailleurs chef du service régional d’appui au développement local, s’exprimant au terme

d’une rencontre de la commission technique, avec les délégués de quartier et les responsables de

CDQ, qui visait à indiquer aux 30 délégués de quartier et 24 responsables de CDQ les dates

d’installation des CDQ et les démarches à suivre.

Il a été demandé à six nouveaux quartiers de la commune de proposer trois personnes devant faire

office d’ ‘’équipe CDQ provisoire’’.

Créés dans le cadre du projet communal dénommé Système intégré de nettoiement et de

valorisation des déchets (SINVAD) qui remonte à 2003, les CDQ sont le fruit d’un partenariat entre la

commune de Tambacounda d’une part et celles belge de Sint-Niklaas et française de Roche-sur-Yon.

Les nouveaux CDQ seront installés suivant un calendrier déjà établi, sur la période du 28 février au 18

avril. Ils seront dotés d’un conseil d’administration de 15 membres au minimum et 33 au maximum,

lesquels fonctionneront selon les règles fixées par un manuel de procédure adopté en décembre

dernier.

Ce manuel permet de standardiser la structuration et le mode de fonctionnement des CDQ. Les

anciens CDQ n’étaient pas uniformes dans leur organisation, certains avaient des conseils

d’administration, tandis que d’autres n’en disposaient pas.

Le coordonnateur de la commission technique a relevé que l’ambition de ‘’redynamiser’’ les CDQ,

explique le souci d’une bonne représentation en leur sein de toutes les catégories de la population.

Ainsi, a-t-il décidé que ces structures soient élargies à toutes les personnes ressources des quartiers,

à savoir les élus, les notables, les responsables de GIE et d’OCB, les délégués de quartier, bref à tous

les résidents pouvant contribuer au progrès du quartier.

Les conseils d’administration des CDQ ‘’travailleront étroitement avec le maire et les organes de la

mairie pour asseoir le développement’’ dans leur quartier, a-t-il réitéré.

‘’Vous serez entièrement responsabilisés dans les activités (de développement) à mener. Tâchez de

résoudre les problèmes de manière consensuelle’’, a lancé aux participants, Gora Djité.